Les pneus chinois, une partie de glisse !

Les pneus chinois sont les bienvenus en ces temps de hausse des prix pour faire des économies. Mais comme le démontre un test récent, l’automobiliste n’économise pas au bon endroit et devra peut-être même payer de sa propre vie ou de celle des autres.

Les pneus bon marché peuvent tuer. Cette affirmation est peut-être un peu radicale, mais elle a le mérite de mettre en évidence un risque bien réel. Certains medias ont récemment fait un test comparatif entre quatre pneus bon marché produits en Chine et des pneus Continental Premium Contact 2. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les pneus chinois ne s’en sortent pas bien.

Un scandale par temps humide

C’est surtout sur routes détrempées que les pneus bon marché ont montré d’impressionnantes faiblesses. En situation d’arrêt d’urgence à 100 km/h sur chaussée humide, quatre jeux de pneus chinois ont été testés: le « Kenda KR-02 » a parcouru une distance de 92 mètres pour que le véhicule s’arrête totalement. Le « Star Performer TNG HP » ainsi que le « Nankang Toursport XR-611 » ou le « Goodride R-VH 680 » ont mis 80 mètres. Ils n’avaient aucune chance de rivaliser avec le pneu Continental, qui n’a besoin que de 65 m pour s’arrêter!

Impression semblable concernant les tests d’aquaplaning. On calcule ici la vitesse à partir de laquelle un pneu n’adhère plus au sol à cause d’une plus ou moins grande pellicule d’eau, ce qui fait perdre le contrôle au conducteur. Les pneus chinois ont atteint une vitesse maximale de 74 km/h, le pneu Conti Premium Contact 2 a dépassé cette valeur de 15 km/h, tout un monde !

Un éclatement n’est pas exclu

La situation devient vraiment préoccupante lors des tests de vitesse. Ici, les pneus sont poussés jusqu’à leur limite maximale de vitesse, selon l’indice de vitesse qui leur est propre. Pour ce faire, on utilise un banc d’essai à rouleau spécial. Le Star Performer a éclaté à 230 km/h. Selon son indice de vitesse « V », il devrait supporter 240 km/h sans problème.

Economiser sur les pneus, c’est donc faire un mauvais choix d’économie. Eu égard au long chemin qu’un train de pneus fait avec vous, le léger surcoût est vite amorti. Un pneu Premium coûte environ 20 euros de plus (selon la dimension du pneu) que l’un des produits chinois bon marché cités dans cet article. Pour quatre pneus, cela représente donc environ 80 euros. 80 euros qui vous accompagnent en moyenne 40 000 kilomètres. 80 euros, qui peuvent sauver la vie.

Source : https://www.autoscout24.be/fr/informer/actualite/rapport-des-pneus-chinois-risques-pour-la-securite/

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page