Pneus sous-gonflés ou sur-gonflés, quels risques ?

Les pneus : responsables de beaucoup de pannes !

Les pneus sont un élément primordial de la sécurité en voiture. Quels sont les risques de pneus sous-gonflés ou sur-gonflés ?

Trois quart des assistances techniques sont dues à des pannes, 10% à des accidents. 10 à 15% de ces pannes sont causées par un problème de pneu (pneu plat, crevé ou éclaté). D’autre part, 15% des accidents mortels survenant sur les autoroutes en Belgique sont dus à des pneus sur-gonflés ou sous-gonflés. Ces chiffres prouvent l’importance des pneus dans la sécurité routière. Malheureusement, trop d’automobilistes l’ignorent ou n’y attachent pas suffisamment d’importance.

L’utilité du pneu

  • Il assure la sécurité de conduite par son adhérence à la route, en particulier lors de conditions climatiques difficiles (pluie, neige, verglas, flaques d’eau, plaques de givre, …) ou lorsque le revêtement est instable (boue, sable, gravier, …).
  • Il assure une meilleure tenue de route et la stabilité du véhicule, particulièrement dans les virages ou en cas de freinage.

Les risques du sous-gonflage et du sur-gonflage

  • Le sous-gonflage peut entraîner une usure prématurée.
  • Il en est de même du sur-gonflage qui n’expose à la route que le centre de la bande de roulement du pneu. L’adhérence est donc moins bonne et le freinage moins performant.

Tant le sous-gonflage que le sur-gonflage du pneu a une influence sur la tenue de route du véhicule et augmente le risque de crevaison ou d’éclatement.
Lorsqu’on a des pneus usés, sous-gonflés ou sur-gonflés, il suffit parfois de heurter une bordure pour provoquer leur éclatement ou leur crevaison ! Par ailleurs, des températures très froides (gel intense) ou très chaudes (fortes canicules) peuvent aussi avoir un impact négatif sur les pneus, en particulier lorsque ceux-ci sont usés.

Les pneus et la consommation d’essence

Comme le pneu est en contact avec la route, il présente une résistance au roulement. 20 à 30% de la consommation de carburant (et les émissions de CO2 correspondantes) peuvent être dus au carburant nécessaire pour vaincre cette résistance. Autrement dit: 20 à 30% du carburant que vous achetez à chaque plein d’essence est destiné au roulement des pneus ! Un pneu sous-gonflé aura une plus grande résistance au roulement. Non seulement il va s’user plus vite, mais si la répartition du poids sur le sol est inégal, le pneu peut se déformer et chauffer. Il demandera aussi  plus d’énergie au moteur. Un pneu sous-gonflé peut augmenter la consommation de carburant de plus de 10%.

Le contrôle des pneus

  • Contrôlez régulièrement l’état (d’usure) de vos pneus.
  • Contrôlez la pression des pneus à froid (càd lorsque votre véhicule est resté immobilisé au moins 3 heures, si vous devez vous rendre à un point de contrôle, ne roulez pas plus de 5 km).
  • Effectuez le contrôle de pression des pneus tous les mois (un pneu peut perdre jusqu’à 0,1 bar/mois) et avant chaque grand trajet.
    Astuce : envoyez-vous un rappel automatique par e-mail tous les mois pour ne pas oublier le contrôle.
  • Respectez la pression préconisée par le constructeur du véhicule (celle-ci est souvent indiquée dans la portière du conducteur ou dans vos documents du véhicule).
  • Remplacez le bouchon des valves que vous auriez perdues en cours de route.

Simplifiez vous la vie en venant à notre station faire contrôler tout cela gratuitement !

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page